AccueilAccueil  FAQFAQ  Règlement  Contexte  Boutique  MembresMembres  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ಙ L'Histoire de Yalirinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nyx
Déesse de la Nuit,
Gardienne de
ce Monde !
avatar
Localisation : Quelque part dans le ciel ...

Les attributs du Rêve
Mon métier: Divinité

Voir le profil de l'utilisateur http://yalirinn.forumactif.org





MessageSujet: ಙ L'Histoire de Yalirinn   Ven 8 Aoû - 22:52


L'HISTOIRE de Yalirinn


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Il y a fort longtemps, alors que l'humanité construisait lentement une civilisation, les dieux se faisaient bienveillants envers leur création. De quelles divinités je parle ? Hélios, dieu du soleil, et sa soeur Nyx, déesse de la lune. Frère et soeur vivant en symbiose totale, dans laquelle ils puisent force et pouvoir. Hélios s'occupait donc des hommes le jour, de leur faits conscients et d'inspirer leur conscience tandis que Nyx dirigeait leur inconscient notamment par les rêves. La déesse Nyx veillait sur eux, leur promettant de doux et paisibles rêves.
Puis les humains devinrent de plus en plus nombreux et la déesse fut vite débordée, aussi elle décida de créer ses enfants : les Somnias.
Nyx détacha alors deux de ses longs cheveux blonds et souffla sur chacun pour les faire s'envoler et prendre vie. C'est ainsi que naquirent les Somnias les plus importants de Yalirinn. A l'image de ce que les humains avaient inventé dans leurs diverses religions, elle les nomma selon les anges et déchus - ou démons - qu'ils s'étaient créés.
Elle créa d'abord Liliael, comme une petite soeur et servante fidèle à son image. Puis ceux que nous connaissons suivirent. Le premier fut le nommé Uriel. Le second ? Lucifer. Ces deux-là étaient inséparables, oeuvrant tous deux pour la douce nuit.
Puis cheveu après cheveu, souffle après souffle, des êtres frêles virent le jour. Une harmonie s'installa et la déesse lunaire put assurer son rôle de plus en plus important grâce à ses créations oeuvrant à ses côtés, dans le ciel, à mesure que les humains devenaient nombreux. Créations qui se nourrissaient en quelque sorte de leur travail.



.:~)°(~:.


Un jour, les prémisses d'une guerre se firent sentir sur Terre à cause du caractère imparfait des hommes. De peur de les voir s'entre-tuer, Nyx voulut envoyer ses Somnias sur Terre pour qu'ils arrêtent la machine infernale de la guerre avant le massacre. Cependant, la création de corps nécessitait beaucoup de pouvoir, et la déesse ne put faire autrement que d'en parler à son frère pour qu'ils s'unissent dans l'effort.
De quel effort s'agit-il ? L'un d'eux devait être plongé dans un sommeil profond, tandis qu'il donnerait son énergie et son pouvoir à l'autre pour façonner la chair et les os. Ils avaient mis tous deux en place un stratagème, une formule, une sorte de rituel pour arriver à leurs fins. Ainsi, il fut que Hélios resterait pour veiller sur les hommes de jour comme de nuit pendant que sa soeur récupérerait ses forces durant des siècles.
Tout était en place, chaque dieu mit alors tout son pouvoir et sa magie momentanément dans un grand réceptacle et ils s'affaissèrent tous deux, inertes. Le flux scintillant des deux pouvoirs divins se dirigeait vers Hélios quand Liliael s'interposa sans autorisation préalable. Elle redirigea lentement le flux vers Nyx.
Pourquoi avait-elle fait cela ? Elle n'avait aucune confiance en Hélios et Nyx devait être là pour empêcher les humains de déraper si jamais les Somnias échouaient.
Cependant, n'étant pas déesse et n'ayant pas autant de pouvoir que sa créatrice, le flux de magie échappa à son contrôle : une petite partie vint réveiller Nyx et Hélios, mais la majorité frappa Liliael pour la plonger dans le sommeil éternel et créa de grands et beaux corps musclés.

Les deux divinités revinrent à elles. Nyx découvrit le corps de Liliael et Hélios tira lui-même ses conclusions de la situation. Pour lui qui voyait sa soeur et sa servante telles qu'elles étaient là, Nyx devait vouloir se débarrasser de lui pour veiller seule sur la Terre. Voilà pourquoi le dieu solaire entra dans une colère noire, rendant de ses dernières forces sa soeur et sa progéniture extrêmement faibles avant de disparaître sans laisser de traces. Les Somnias, envoyés directement sur Terre sans avertissement, perdirent leur robustesse et leur capacité à encaisser les coups physiques - les laissant alors en proie à la mort au moindre danger - et Nyx se vit quasiment dépourvue de magie, ce qui suggère la perte du contrôle de ses enfants.
Une déesse impuissante, un dieu disparu, des Somnias qui essaient de maintenir l'ordre tout en s'adaptant à leur corps fragiles ... Voilà un tableau des plus tristes. Et ce n'est pas la fin de l'histoire ...


.:~)°(~:.


Il y a quelques siècles, les Somnias avaient enfin réussi à intégrer la société humaine sans révéler leur identité surnaturelle, pendant ce temps Nyx récupérait très lentement ses forces. Les créatures des rêves purent ainsi prendre goût à la vie ici-bas. Ils devinrent alors plus que de simples "marchands de sable", opérant pour le bien de la communauté humaine, toujours au service de leur mère quand bien même la liaison entre elle et eux s'était rompue lors de leur envoi sur Terre.
Chaque Somnia put faire toute sorte d'expérience typiquement humaine telle que les fêtes, les plaisirs de la chair ou encore le bonheur. Ainsi les Somnias se divisèrent en deux, chaque groupe ayant sa propre idéologie. Les Draumers continuèrent à oeuvrer pour les bons rêves et le bonheur simple et rationnel - en philosophie, on peut prendre à l'appui l'épicurisime et stoïcisme - alors que les Rabies tendent vers le bonheur dans l'excès et la satisfaction de tous leurs désirs. Cette césure devint vite un fossé et la déesse Nyx, voyant ses Somnias se diviser, ne put s'empêcher d'essayer d'intervenir, ordonnant à Uriel et Lucifer de se réunir, grâce aux quelques forces qu'elle avait réussi à reprendre.
Les leaders l'entendirent et les deux amis se rencontrèrent, échangèrent quelques mots en vain. L'un voulait remettre l'autre sur la voie qu'était celle des Somnias, tandis que l'autre tentait d'attirer le premier dans ce qu'il appelait "le bonheur humain" et la liberté. Désaccord puis mésentente. Deux façons de penser trop différentes. Une tension se créa entre Uriel et Lucifer. Chacun retourna dans son clan en annonçant aux siens que l'autre clan était maléfique pour les hommes et qu'il fallait à tout prix arrêter leur ascension vers le contrôle total de l'humanité.

Et de là où elle se trouvait, Nyx regardait cela avec une grande tristesse. Impuissante et sans son frère, elle était isolée, seule et sans ressource de pouvoir. Seul le temps lui permettrait de faire face à nouveau à cette situation qu'elle avait provoqué. De son côté, elle cherchait son frère dans l'immensité de l'univers de Yalirinn, laissant le corps de Liliael reposer dans la salle du rituel.


.:~)°(~:.


Aujourd'hui, tout le monde rêve. Une nuit, on rêve du grand amour, de la plus belle vie, du meilleure moment qui arrivera peut-être dans quelques temps ... Ou pas. Puis une autre nuit, on cauchemarde, on se réveille en sueur, on cherche à revenir dans la réalité même si les lambeaux du tourment ne s'estompent pas si facilement. Parfois, on devient paranoïaque. Parfois, à cause des songes, on garde des appréhensions dans notre vie humaine.
Parfois elles nous sauvent la vie.



Fiche réalisée par Merwyn pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 

ಙ L'Histoire de Yalirinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yalirinn :: .:. Aux origines de ce monde .:. :: ೫_ Avant de s'endormir _೫ :: Contexte & Co-